Vous êtes ici : Les TIC et les médias communautaires > Parole citoyenne, Office national du film du Canada > Récit d'expérience

:: Récit d'expérience />

Parole citoyenne, Office national du film du Canada

Par le truchement du cinéma, l’Office national du film du Canada a toujours eu comme préoccupation de permettre aux Canadiens et aux Canadiennes d’intervenir directement sur les enjeux de leur communauté respective. Le cinéma socialement engagé est inscrit dans les gènes de l’ONF. Le site Parole citoyenne se situe dans la parfaite lignée du programme «Société Nouvelle - Challenge for change» des années 70 et 80, qui a su traduire en images et en gestes concrets toute la pertinence d’un cinéma comme outil de transformation sociale et communautaire et aujourd’hui, les nouvelles technologies permettent à l’ONF de réinvestir l’espace public.

Tout comme à l’époque de « Société Nouvelle / Challenge for Change », le processus importe davantage que le produit dans un désir de transmission, de réflexion critique et de mobilisation. Au divertissement des médias de masse, Parole citoyenne oppose une alternative engageante et interactive qui brise l’isolement de l’individu et le sort de l’anonymat. La transmission plutôt que la diffusion, voilà ce qui caractérise cette initiative.

Il ne fait aucun doute que pour s’imposer à titre de média citoyen à une aussi large échelle, les actions se doivent d’être variées et nombreuses. Ultimement, en se réappropriant Parole citoyenne les citoyens en feront un lieu évolutif et en transformation constante selon les besoins exprimés.

Avec l’arrivée d’Interstructure au projet en juin 2004, le projet s’est enrichi d’une plate-forme de publication dynamique ainsi que d’une vision renouvelée de l’apport des technologies. Le processus open source nous semble la voie naturelle considérant les objectifs citoyens du projet dans son ensemble.

Depuis octobre 2003, plus d’une cinquantaine de dossiers d’enjeux sociaux ont été développés par des collaborateurs; cinéastes, étudiants, professeurs, militants et de simples citoyens. Via l’action d’exprimer son opinion dans le forum public ou d’osez le ton à la caméra, les citoyens canadiens ont démontré leur engagement et leur volonté de participer pleinement à la construction d’une société meilleure et en collaborant à un projet qui leur revient.



Nos objectifs

Connaître

Parole citoyenne joue un rôle de déclencheur de formation et d’éducation des médias.
La formation et l’éducation demeurent des éléments fondamentaux de ce projet. Les compétences médiatiques propres à l’Internet et aux autres médias doivent nécessairement être acquises pour permettre une plus grande familiarité avec l’outil proposé. Pour ainsi passer d’une société de l’information à une de communication, la formation et l’éducation demeurent des clés de voûte à la réussite.

S’approprier

Parole citoyenne facilite la production de contenu
Au divertissement des médias de masse et de l’Internet de consommation, Parole citoyenne propose une alternative engageante et interactive, qui exige un temps de réflexion critique et une création engagée.


Parole citoyenne, Office national du film du Canada - 17 juin 2005

Politique de confidentialité | Politique d'accessibilité
La création 'Espace associatif.org' est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
Contrat Creative Commons Communautique 2004.

Le développement de cet espace en ligne a été rendu possible grâce à l'appui financier du Fonds de l'autoroute de l'information du Conseil du Trésor du Québec et du programme Francommunautés Virtuelles d'Industrie Canada et des Programmes de financement de Culture canadienne en ligne de Patrimoine Canada.

Gouvernement du Québec Gouvernement du Canada