Vous êtes ici : Les TIC en alphabétisation > Centre d'organisation mauricien de services et d'éducation populaire (COMSEP) > Récit d'expérience

:: Récit d'expérience />

Centre d'organisation mauricien de services et d'éducation populaire (COMSEP)

L’approche globale au coeur des activités de COMSEP

COMSEP, qui existe maintenant depuis 15 ans, offre différents services qui sont regroupés en trois volets : l’alphabétisation populaire, l’éducation populaire et le développement économique communautaire. Cette division en trois volets ne doit toutefois pas faire perdre de vue l’approche globale préconisée par COMSEP dans son intervention auprès des personnes vivant en situation de pauvreté de la région du Grand Trois-Rivières. En effet, chacune des personnes qui fréquentent l’organisme a la possibilité de s’impliquer dans différents comités permettant une prise en charge tant individuelle que collective et ce, sous plusieurs aspects : comptoir vestimentaire, théâtre, cuisine collective, logement social, employabilité, alphabétisation, éducation politique, groupes de parole pour hommes et femmes. Des activités informatiques sont prévues dans le cadre du volet employabilité et surtout dans le cadre des ateliers d’alphabétisation. Parmi les 4 000 personnes qui fréquentent régulièrement l’organisme, COMSEP compte 400 membres actifs, dont une quarantaine participent actuellement aux ateliers d’alphabétisation. La moyenne d’âge est d’environ 40-45 ans mais les animatrices constatent une recrudescence des personnes âgées de moins de 30 ans au cours de la dernière année.

L’approche globale de COMSEP s’illustre bien par la création annuelle d’une pièce de théâtre conscientisante, abordant des thèmes comme la pauvreté et la condition des femmes, écrite par les participantes et participants aux ateliers d’alphabétisation. Après avoir écrit les scénarios, ceux-ci se chargent de monter la pièce à chacune des étapes (décors, répétitions, costumes) et la présentent en collaboration avec d’autres membres et bénévoles de COMSEP. Les activités TIC et Alpha cherche à reproduire un tel contexte où l’amélioration des apprentissages dépend d’abord et avant tout de la valorisation et la satisfaction personnelle de chacun. La qualité de l’encadrement que reçoivent les personnes qui fréquentent COMSEP de même que la possibilité qu’elles ont de s’y exprimer favorisent un très grand sentiment d’appartenance envers l’organisme de la part de la population de Trois-Rivières.

L’intégration d’Internet aux activités d’alphabétisation : une importante source de motivation qui favorise la poursuite des apprentissages

Les animatrices de COMSEP soulignent qu’il n’a pas toujours été facile d’intéresser les participantes et participants au volet informatique dans la mesure où ce qui leur était proposé comme activité différait peu des activités traditionnelles offertes en alphabétisation. Après une heure et demi d’apprentissage du français ou des mathématiques, le travail à partir d’exercices en ligne devenait souvent une corvée pour des gens qui étaient déjà réticents à utiliser l’informatique. Rapidement, il fallu trouver des façons de faire originales qui allaient devenir une source de motivation pour les apprenantes et apprenants et ainsi les stimuler dans leur goût d’apprendre. Certaines activités ont été mises sur pied comme la création d’un livre selon les intérêts de chacun (livre de recette, de musique et musiciens, de sports, etc.) dont le contenu devait être trouvé sur Internet à l’aide des outils de recherche puis exporter dans Word pour faire une mise en page agréable à l’oeil. Chacun des participants devait obligatoirement lire le contenu de son livre s’il souhaitait le faire imprimer puis relier, donc apprécier le produit fini.

L’utilisation d’Internet pour la recherche d’informations pertinentes et l’utilisation de Word dans le cadre des ateliers de COMSEP a largement dépassé les attentes des animatrices qui constatèrent le bassin important d’informations auquel avaient maintenant accès les participantes et participants dont l’intérêt pour les activités d’apprentissage ne cesse d’augmenter depuis. De plus, plusieurs des personnes inscrites en alphabétisation sont des personnes visuelles; l’utilisation d’Internet devient dans un tel cadre un outil pédagogique intéressant. À titre d’exemple, l’histoire des Patriotes qui avait soulevé un intérêt timide en atelier a pris un tout autre sens lors d’une visite virtuelle sur Internet dans un musée historique consacrant une exposition à cette période. En plus des visites culturelles et d’intérêt historique, les participantes et participants aux ateliers TIC et Alpha aiment suivre les couvertures d’événements comme le Forum social mondial de Porte Alegre. Internet devient donc un outil complémentaire dans l’accomplissement des objectifs que s’est fixé COMSEP : développer chez les personnes vivant en situation de pauvreté un sens critique et une culture politique afin de mieux comprendre les raisons de l’exclusion.

Le courriel et le traitement de texte : une utilisation bien personnelle tout en apprenant à maîtriser les TIC

Pour plusieurs personnes inscrites aux ateliers d’alphabétisation, le courriel est une façon intéressante et plus facile d’envoyer du courrier et des cartes de souhait aux enfants et petits-enfants. En effet, c’est un moyen plus rapide et plus accessible pour des gens qui n’ont jamais utiliser la poste traditionnelle faute de pouvoir écrire. Ils utilisent également le courriel pour communiquer entre eux et avec les animatrices. Par ailleurs, afin d’intéresser davantage les personnes à l’utilisation du traitement de texte, une animatrice eut l’idée de leur faire confectionner leur propre arbre généalogique, une façon d’apprendre à utiliser les différents caractères et fonctions de Word. L’activité de l’arbre généalogique permit une utilisation plus stimulante du traitement de texte que de recopier simplement des phrases déterminées par l’animatrice.

Enfin, les animatrices remarquent qu’Internet ne remplace pas les ateliers habituels mais qu’il constitue un outil important pour les participantes et participants au niveau de la prise d’autonomie dans leur propre processus d’apprentissage. L’intégration d’Internet aux activités d’alphabétisation constitue également une excellente source de valorisation personnelle tant par les nouveaux acquis que par l’entraide que les gens s’apportent les uns aux autres vis-à-vis de l’informatique. Les activités de COMSEP permettent de démystifier un outil qui semblait destiné aux gens scolarisés et aux travailleurs et apportent un soutien à l’organisme dans l’accomplissement de sa mission de façon originale.



Ce récit est la version intégrale du témoignage recueilli par Communautique et publié en version imprimée en juin 2002.

Dépôt légal - Bibliothèque nationale du Québec, 2002
ISBN 2-9807167-2-3
© Communautique, juin 2002


Centre d'organisation mauricien de services et d'éducation populaire (COMSEP) - 16 novembre 2004

Politique de confidentialité | Politique d'accessibilité
La création 'Espace associatif.org' est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
Contrat Creative Commons Communautique 2004.

Le développement de cet espace en ligne a été rendu possible grâce à l'appui financier du Fonds de l'autoroute de l'information du Conseil du Trésor du Québec et du programme Francommunautés Virtuelles d'Industrie Canada et des Programmes de financement de Culture canadienne en ligne de Patrimoine Canada.

Gouvernement du Québec Gouvernement du Canada