Vous êtes ici : L'accès communautaire : un atout pour l'action > CDEC de Gatineau > Récit d'expérience

:: Récit d'expérience />

CDEC de Gatineau

Sur les traces de... l’Inforoute

Les nouvelles technologies de l’information et des communications (TIC) se faisant de plus en plus présentes et usuelles, des besoins urgents de familiarisation avec les outils de communication électronique se font sentir pour contrer le fossé d’exclusion qui s’agrandit entre les classes sociales et économiques.

Communautique, un organisme qui par sa mission et son action, travaille sur cette nouvelle dimension de la lutte contre la pauvreté et l’exclusion, par l’appropriation sociale et démocratique des TIC, a mis en oeuvre en 2000 un vaste projet national auquel ont participé d’abord cinq et jusqu’à onze organismes de Gatineau sous la Coordination de la CDEC de Gatineau. Dès l’an 2000, un comité local des partenaires a été formé.

Cette année, jusqu’en octobre 2004, des ateliers d’initiation ont été offerts dans dix points d’accès à la population, couvrant ainsi le territoire de la nouvelle ville :

  • Action-Quartiers;
  • Carrefour St-Rédempteur;
  • Maison de l’Amitié;
  • Maison Daniel Johnson;
  • Maison d’accueil Mutchmore;
  • Inter-Actif;
  • la Soupe populaire dans l’Ile;
  • Groupe communautaire Deschênes;
  • Centre communautaire Entre-nous;
  • la CDEC de Gatineau.

Depuis quatre années, 3 633 ateliers informatiques ont été données, rejoignant ainsi 1 243 résidants de milieux marginalisés de la ville. Tous les points d’accès ont à ce jour des listes de dix à vingt-quatre personnes qui attendent la possibilité d’être reçues.

De plus, en 2004, le groupe de partenaires a entrepris une démarche de mobilisation et de réflexion visant la mise en place d’un projet de participation où les citoyens pourront prendre parole. Un projet pilote de portail en est ressorti, lequel sera réalisé en 2005.

Voici quelques témoignages de participant et participantes :

Merci à Inforoute pour m’avoir initié à Internet et à la navigation. Cela me permet de faciliter ma recherche d’employeurs et pourra être utile même une fois à l’emploi. C’est un outil de plus pour sortir du chômage et de l’exclusion

Un participant de 32 ans

Ces cours sont très importants pour moi, je n’ai pas d’argent pour me payer des cours. C’est merveilleux pour moi et j’enseigne à mon mari qui aime bien ça aussi.

Une participante immigrante de 36 ans

Je ne pensais pas que je pourrais apprendre à me servir d’un ordinateur, de l’Internet et tout ça. Avec les enfants, la maison... mes limites... je ne peux pas aller à chaque jour à l’école, finir mon secondaire pis aller travailler. Maintenant je me dis, peut-être plus tard... je suis pas si niaiseuse après tout. Mes enfants aussi sont fiers de moi.

Une participante de 25 ans

Je ne savais rien de l’ordinateur. Le projet Inforoute m’a apporté une joie et un réveil pour communiquer avec mes enfants et petits-enfants. De plus, sur cela j’en ai deux qui sont mal entendant (mon fils et ma bru). Par Internet, c’est le bonheur parfait. Va pour le courriel. Maintenant j’ajoute que je fais des recherches pour mon besoin personnel (zona, dégénérescence de la macula) mes deux problèmes majeurs et souvent pour rendre service à quelqu’un. C’est une belle et intéressante distraction. Si on l’enlève, pour moi ce sera la fin, je serai obligé d’abandonner.

Une participante de 83 ans

On peut aller à l’ordinateur sur Internet pour jouer, chercher des affaires. Je trouve ça le fun. C’est comme une récompense.

Un participant à l’accès libre, de 8 ans


CDEC de Gatineau - 11 mai 2005

Politique de confidentialité | Politique d'accessibilité
La création 'Espace associatif.org' est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
Contrat Creative Commons Communautique 2004.

Le développement de cet espace en ligne a été rendu possible grâce à l'appui financier du Fonds de l'autoroute de l'information du Conseil du Trésor du Québec et du programme Francommunautés Virtuelles d'Industrie Canada et des Programmes de financement de Culture canadienne en ligne de Patrimoine Canada.

Gouvernement du Québec Gouvernement du Canada